La deuxième édition du Forum International de Dakar sur la paix et la sécurité se tiendra, à Dakar, les 9 et 10 novembre 2015, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal.

 

Discours  intégral du Ministre ci-joint

 

REPUBLIQUE DU SENEGAL

Un Peuple - Un But - Une Foi

------ 0 ------

      Ministère des Affaires étrangères

------ 0 ------

 

MOT INTRODUCTIF

DE MONSIEUR LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

ET DES SENEGALAIS DE L'EXTERIEUR

AU POINT DE PRESSE SUR LE LANCEMENT DE LA DEUXIEME EDITION DU FORUM INTERNATIONAL SUR LA PAIX ET LA SECURITE EN AFRIQUE

   

Dakar, le 18 juin  2015

 

Monsieur le Ministre d'Etat Cheikh Tidiane GADIO,    

Monsieur Philippe ERERA, Secrétaire général du Ministère français de la Défense

Monsieur le Ministre d'Etat Landing SAVANE,

Monsieur Olivier ARRASON,

Monsieur Hugo SADA,

Chers invités,

Chers membres de la presse nationale et internationale,

Le Sommet de l'Elysée tenue les 6 et 7 décembre 2014 avait permis de dresser un diagnostic global sur les causes de l'insécurité en Afrique. A cette occasion les Chefs d'Etat et de Gouvernement présents à cette importante réunion avaient décidé de confier au Sénégal l'organisation du Forum International de Dakar sur la paix et la sécurité.

Le succès de la première édition a valu aux Autorités sénégalaises de décider de l'annualité de cette importante rencontre dont la deuxième édition se tiendra, à Dakar, les 9 et 10  novembre 2015, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République

Le succès de la Première édition est à mettre sur le compte d'une parfaite collaboration entre le Gouvernement du Sénégal, la France, l'Union Africaine, l'Association française pour le Forum de Dakar, l'Institut Panafricain de Stratégie (IPS) et d'importants partenaires internationaux. Je voudrais ici saluer le rôle majeur de la presse nationale et internationale qui a su, lors de la première édition, mettre en exergue et relayer la richesse des débats  ainsi que les pertinentes conclusions de cette rencontre. Qu'elle soit assurée que la comptons parmi nos partenaires pour la réussite de la seconde édition du Forum.

Cette édition accueillera près de 500 personnalités de haut rang, dont plusieurs Chefs d'Etat et de gouvernement, quarante Ministres des Affaires étrangères et de la défense, de hauts gradés, des experts, des représentants du secteur privé et de la société civile.

Lors de la première édition, les sujets les plus sensibles et les plus complexes ont fait l'objet de discussions approfondies : terrorisme et la lutte contre la radicalisation, la criminalité organisée, la gestion des crises, la rénovation des systèmes de sécurité, les responsabilités africaines et celles des partenaires internationaux, les difficultés à surmonter pour permettre aux africains de jouer efficacement leur rôle.

A la clôture de la session le Président Macky SALL relevait «  nos tâches sont à la fois urgentes et complexes, mais j'espère que par les réflexions et propositions diverses qu'il aura suscités, le Forum de Dakar aura contribué à l'émergence d'une conscience collective sur la nécessité de forger ensemble les fondements durables de notre stratégie commune face à des menaces communes. Je souhaite, par conséquent, tenant compte du succès qu'a connu cette première édition, que le Forum de Dakar s'établisse sur une base pérenne, comme plateforme annuelle de concertation sur ces défis de notre temps. »

Il s'agira donc pour cette édition d'approfondir le dialogue stratégique entre les parties prenantes africaines et les partenaires internationaux, d'animer les réflexions pour une vision partagée des menaces qui pèsent sur le Continent, en plus d'étudier les réponses les mieux appropriées pour faire face aux défis du moment dont la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent ainsi que les crises qui secouent l'Afrique.

Cette rencontre offrira également l'opportunité d'examiner les moyens d'accompagner les progrès réalisés grâce aux initiatives dans le domaine sécuritaire et de la paix.

 Pour ce faire, le Gouvernement du Sénégal, avec l'appui de la France et  des différents partenaires est pleinement engagé dans le processus préparatoire de cette rencontre afin qu'elle soit un succès comme la première édition en débouchant sur des résultats pertinents et bénéfiques à la paix et à la sécurité dans le Continent africain. 

-        Je vous remercie de votre aimable attention.

 

 

 

 

Revenir